Retour

Les étapes clés pour construire sa stratégie marketing digital lorsque l'on créé son événement

22/4/2024

La réussite d’un événement repose non seulement sur sa qualité inhérente, mais aussi sur sa visibilité en ligne. Construire une stratégie marketing digitale est donc essentiel pour maximiser l’impact et l’engagement de votre événement.

Qu’il s’agisse d’un salon professionnel, d’un festival ou bien d’un événement sportif, la concurrence pour attirer votre public cible est impitoyable dans le paysage numérique actuel. Votre stratégie digitale doit être solide afin de vous démarquer et garantir un succès à votre événement. Il est important de respecter quelques étapes clés qui vous permettront de construire une stratégie digitale forte et cohérente avec l’environnement de votre événement.

1 · Analyser son environnement

Vous devez impérativement passer par là. Il est important de bien évaluer et de connaître l’environnement dans lequel votre événement évoluera. Vous devez évaluer la notoriété  : 

Pour vous aider à rassembler toutes ces données, il existe des outils bien efficaces.

SWOT

On l’appelle SWOT parce qu’il sert à définir les forces (Strenghts), les faiblesses (Weknesses), les opportunités (Opportunities) ainsi que les menaces (Threats) de votre environnement concurrentiel.

PESTEL

Il sert à évaluer les facteurs macro-environnementaux qui pourraient avoir un impact sur votre événement. L’acronyme PESTEL représente six facteurs différents :

2 · Définir un objectif SMART

Définissez des objectifs clairs et spécifiques, qui sont réalisables et mesurables. Chaque objectif doit remplir cinq critères : 

  • Spécifique : votre objectif doit répondre aux questions basiques : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Pourquoi ?
  • Mesurable : votre objectif doit être mesurable afin d’évaluer son progrès. Il doit inclure des critères quantifiables.
  • Atteignable : votre objectif doit être atteignable, en tenant compte des ressources disponibles, des compétences et des contraintes de temps. Il doit être ambitieux mais réaliste.
  • Pertinent : votre objectif doit être pertinent par rapport aux objectifs stratégiques et aux besoins de l’événement.  
  • Temporel : votre objectif doit être défini dans le temps, avec une date limite claire. 

Par exemple : augmenter de 20% le nombre de participants par rapport à l’édition de l’année dernière, d’ici la fin de l’événement le 23 juillet 2024.

3 · Définir son public cible

Vous avez déjà analysé votre événement et son environnement. S’il s’agit d’un festival, par exemple, quelle est sa particularité ? S’agit-il d’un festival de musique, de photographie ? Quelle musique sera diffusée ? Métal, Jazz ? Cette analyse vous aidera à mieux définir qui pourrait être intéressé par votre événement.

Persona

Développer un persona vous aidera à définir les différents segments de votre public cible. C’est une représentation semi-fictive de votre client idéal, basée sur des données démographiques, des comportements, des motivations, des préoccupations.

Vous pouvez définir des caractéristiques telles que l’âge, le sexe, le revenu, les intérêts, la profession, les objectifs.

Lorsque vous étudiez vos concurrents, vous étudiez également leur cible. Analysez la communication marketing, leur stratégie de tarification, leurs canaux de distribution, leurs points forts et faiblesses. C’est ainsi que vous pourrez identifier les lacunes du marché, les opportunités et vous diversifier.

4 · Stratégie de contenu et de canaux

Établir une stratégie de contenu consiste à créer, planifier, distribuer et gérer du contenu pertinent et engageant afin d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. 

Vous avez déjà défini vos objectifs, vous avez analysé votre public cible. Vous devez désormais travailler vos mots-clés. Ces derniers, vous permettront d’identifier les sujets sur lesquels vous pouvez créer votre contenu. Utilisez des outils tels que Google Keyword Planner, SEMrush ou bien encore Ahrefs.

Il est essentiel de définir le contenu que vous allez créer. Cela peut inclure des articles de blog, des vidéos, des infographies, des livres blancs, des études de cas. La prochaine étape sera de planifier chacune de vos publications. Vous devez donc élaborer un calendrier éditorial détaillé dans lequel il est important d’indiquer l’horaire et le canal de la publication. Il est primordial d’analyser les moments où votre cible est la plus active sur vos canaux de distribution. Vous aurez davantage de chance d’atteindre vos objectifs. 

Quant aux canaux, utilisez une variété d’entre eux. Les réseaux sociaux, l’e-mail marketing, le référencement naturel, les annonces payantes.

Attention à votre stratégie ! Avoir beaucoup de canaux de distribution ne signifie pas toujours que vous atteindrez beaucoup plus votre cible. Vous devez utiliser les canaux qui correspondent à vos objectifs. N’utilisez pas TikTok ou bien Instagram si votre public cible n’utilise pas, voire très peu, ces réseaux sociaux.

5 · Budget

Globalement, vous pouvez tout faire vous-même ou bien engager un chargé de communication pour gérer votre contenu ou bien alors un manager de projets digitaux pour établir une stratégie digitale. 

Mais si vous faites appel à une entreprise ou une agence de communication, les prix peuvent vite monter et vous devrez le prendre en compte dans le budget global de votre événement.

De plus, les annonces payantes peuvent très vite coûter cher. Si vous utilisez Google Ads, Facebook Ads, LinkedIn Ads… Vaut mieux bien connaître le fonctionnement de ces plateformes afin d’établir votre stratégie de publicité en ligne. Faites appel à un expert tel qu’un freelance ou bien à une agence marketing

Tous les logiciels ne seront pas gratuits non plus. Utiliser un outil pour vous aider à créer et gérer votre contenu est très efficace. Que ce soit un logiciel pour gérer vos automatisations, pour analyser votre contenu publié ou bien encore un CRM (Customer Relationship Management), les prix peuvent également très vite augmenter. Mais il existe des solutions très efficaces avec des solutions qui comprennent plusieurs services et capables de s’adapter aux besoins spécifiques de l’événementiel. 

Billetweb est une billetterie en ligne qui propose également un CRM permettant aux organisateurs de récupérer les données qu’ils souhaitent utiliser. Billetweb travaille en API avec les plus grandes solutions de mailing connues permettant ainsi aux organisateurs d’extraire les données du CRM vers une solution de mailing.

6 · Plan d’action

Pour fournir une orientation claire, optimiser les ressources, maintenir l’élan, mesurer les progrès et garantir la cohérence et l’alignement avec les objectifs globaux de votre événement, vous devez définir un plan d’action.

Établissez une feuille de route qui retrace les délais de chaque action et qui définit les étapes à suivre. Vous mettez en place des échéanciers clairs à chaque étape, qui vous évitent de procrastiner et de perdre du temps. Un plan d’action doit comprendre des indicateurs de performances clés (KPI) et des points de contrôle pour évaluer les progrès réalisés. Vous mesurez ainsi les efforts de votre stratégie.

Delight est une suite d’outils en SaaS qui permet à ses clients, les producteurs du spectacle vivant, de gagner du temps sur le marketing, de disposer d’informations sur son public et de le segmenter, de fidéliser et d’acquérir de nouveaux spectateurs. Centralisez toutes vos datas issues de votre billetterie, de vos newsletters… Fidélisez vos clients avec des messages personnalisés et automatiques. 

Delight s’établit autour de 3 missions : la connaissance de son public, la fidélisation des spectateurs et l’acquisition d’un nouveau public.

Construire une stratégie digitale est essentiel pour la pérennité de votre événement. Il est important d’analyser l’environnement dans lequel vous allez faire évoluer votre événement et de comprendre pourquoi vous n’avez pas réussi à atteindre vos objectifs dans le cas d’un échec, par exemple. 

Sébastien Martinez, responsable des relations publiques chez Billetweb, pense qu’il est primordial pour un événement de procéder à une étude de marché car il y a beaucoup de choses à étudier avant de lancer son événement. Pour lui, il est important, à la fin de chaque événement, que les organisateurs se réunissent afin d’analyser les réussites et les échecs de leur événement, par exemple via le système SWOT.  

Oliver Abitbol, co-fondateur de Delight, pense que le marketing digital permet de développer un lien relationnel avec les spectateurs, permettant d’obtenir de meilleures informations telles que les conditions d’accès à un événement, par exemple. Il explique également que cela aide à élever la qualité d’un événement et d’en augmenter le nombre de participants.

Ces articles peuvent vous intéresser...

26/2/2024
Reoliñ Équipes x Billetweb : une collaboration évidente
22/1/2024
Gain de temps, fidélisation, pratique : le Festival Mythos n’est pas déçu.
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies